La chocolatine s’invite à l’élection présidentielle

Pain au chocolat ou chocolatine ? Le débat est relancé depuis que le Comité de la défense de la chocolatine a posté ce week-end sur Facebook, lors du premier tour de la présidentielle, une image de deux bulletins indiquant le nom des viennoiseries. Une publication partagée plus de huit mille fois en deux jours sur le réseau social.

La campagne présidentielle vous a laissé chocolat? Eh bien voilà de quoi vous redonner la banane… ou du moins déconfire les anti-chocolatines et régaler ses partisans! Le débat séculaire entre le Nord et le Sud de la France a en effet repris lors du premier tour de l’élection présidentielle.

Ce week-end, rapporte nos confrères de La Dépêche, le Comité de défense de la chocolatine a posté sur le réseau social Facebook la photographie d’une citoyenne toulousaine hésitant entre deux bulletins, l’un en faveur de la chocolatine l’autre pour son meilleur ennemi: le pain au chocolat. Légendé d’un simple: «C’est le moment de faire le bon choix», le poste fort de café a en tous les cas été très aux pommes sur Internet. En deux jours, la photographie a été vue plus de 2,5 millions de fois sur Facebook, précise le journal et a récolté 34 000 «j’aime» et plus de 8200 partages.

Contactée par nos confrères de La Dépêche, la jeune toulousaine a expliqué qu’elle souhaitait par son geste «apporter une touche d’humour à cette journée» et qu’elle avait ainsi «imprimé les deux bulletins avant de se rendre à la mairie».

De quoi remplacer avec drôlerie un bulletin qui compterait pour du beurre? Point du tout! «Si je prends cette compétition chocolatine/pain au chocolat très au sérieux», a-t-elle indiqué au journal, «j’ai tout de même réalisé mon devoir citoyen en votant pour un véritable candidat après avoir pris cette photo».

Le pain au chocolat n’est donc pas encore près de passer à la casserole. Du moins, pour le moment…

Source : www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.