Le chef cuisinier de l’Elysée relance le débat pain au chocolat ou chocolatine après avoir reçu un cadeau venu de Corrèze

Guillaume Gomez, le chef cuisinier du palais de l’Elysée aime les réseaux sociaux et n’hésite pas à partager son quotidien. Ce mardi matin, 1er septembre, il poste une photo avec un torchon où l’on peut lire « En Corrèze, on dit chocolatine ». Pourtant le cuisinier fait partie de la « team pain au chocolat ».

Derrière son masque, il arbore un grand sourire… un peu provocateur. Guillaume Gomez, le chef cuisinier de l’Elysée tient à la main un grand torchon blanc sur lequel on peut lire : « En Corrèze, on dit chocolatine ». On y voit également la viennoiserie plantée d’un petit drapeau rouge. Il n’en faudra pas beaucoup plus pour relancer le délicat débat entre les partisans du pain au chocolat et ceux de la chocolatine.

Et un peu d’huile sur le feu

D’autant plus que le cuisinier, grand spécialiste notamment du pâté en croute, fait partie des premiers. « Merci au « Corréziens et Corréziennes » qui pensent à moi. J’espère être bien accueilli même si je dis PAIN AU CHOCOLAT !!! », écrit-il dans le tweet accompagnant la photo.

Il jette aussi un peu d’huile sur le feu en ajoutant : « Je connais des Corréziens qui disent pain au chocolat ».

Il y a un peu plus d’un an, en juillet 2019, Guillaume Gomez avait reçu des madeleines au chocolat de la maison briviste Golfier dont il n’avait fait qu’une bouchée. Elles lui avaient été envoyées par une fan de la première heure de ces petites gourmandises bien connues que la place de Brive.

Source : www.lamontagne.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.