Pain au chocolat, chocolatine et pourquoi pas chocopantoufle ?

Pain au chocolat, chocolatine et pourquoi pas chocopantoufle histoire de mettre tout le monde d’accord. C’est la proposition, en vidéo, d’Anaîs chroniqueuse à France Bleu Gascogne qui délivre ces humeurs estivales avec humour !

C’est le grand débat, la question existentielle au petit déjeuner, doit-on dire chocolatine ou pain au chocolat ? Sur France Bleu Gascogne notre chroniqueuse Anaïs, à retrouver du lundi au vendredi à 6h10 et 8h25 dans « les mots d’Anaïs », clôt le débat avec une proposition qui va mettre tout le monde d’accord, cette viennoiserie va désormais s’appeler chocopantoufle !

Pain au chocolat, chocolatine voir chocopantoufle : la chronique d’Anaïs

Les mots d’Anaïs : Je ne veux pas alimenter le lourd débat qui secoue la France depuis des années et qui fait se déchirer le peuple hexagonal, mais on ne sait toujours pas si on doit dire “chocolatine” ou “pain au chocolat”… C’est pas pour remuer le couteau dans la plaie mais j’ai clairement pas envie de me prendre une balle,  oui on lit beaucoup de choses dans les faits divers, juste pour une viennoiserie. Comme personne ne semble se plier, alors que les parisiens pourraient quand même laisser le sud-ouest apporter un peu de mignonnerie dans la langue française, j’ai eu une idée. En fait, j’en ai eu deux ! Mais il y en une qui ne va absolument pas vous plaire (en vrai, aucune ne vous plairont, n’oubliez pas qu’on est français, on ne veut pas des solutions).

On pourrait tout d’abord tout simplement supprimer cette viennoiserie chocolatée. Genre quedal, walou, plus rien, on se contente des croissants et des pains aux raisins (oups, raisintines, olala je sais plus. Je sens que je vais encore mettre le bazar). Ou alors, on trouve un nom encore plus stylé que “chocolatine” ou “pain au chocolat” genre un truc hyper inspiré comme “le chocopantoufle”. On garde comme ça le côté “choco” vu que tout le monde semblait d’accord, et on s’inspire du chausson aux pommes.

Au premier abord ça peut sembler révoltant comme proposition, mais imaginez, vous trouvez pas ça super classe de pouvoir dire “J’ai vécu ce moment.” Genre “2019, année crucial pour la langue française”. Vous pourrez dire aux plus jeunes “Hahaha mais non t’es né en 2021 ? T’as jamais connu le débat national de la viennoiserie-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le nom ? La loose !”. Alors, ça vous dit ? On révolutionne le monde ensemble !

Source : www.francebleu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.